• No products in the cart.

Piétinements, longues attentes et grands retard sont toujours les prémices d’un défilé pendant la fashion week.

pieds

img_7891
Et même si la créatrice est japonais, les spectateurs comme les photographes peuvent perdre patience. img_7892
Hiroko Koshino n’échappe en rien à cette règle. Tout commence en musique, comme c’est souvent le cas, mais à la bande son délivrée par une machine vient s’ajouter une charmante violoniste.

img_7905
La luminosité baisse tout d’abord pour mieux revenir ensuite à l’entrée des modèles. Une collection faite de classiques nippons revisités. Les OBI, KIMONO et autres broderies sur de merveilleuses étoffes. Et puis sans s’en rendre compte tout est déjà terminé, chacun reprend ses affaires et court vers le prochain lieu…moi je rentre au bureau 😉

Stéphanie Rousseau - Directrice Artistique / Graphiste / Illustratrice passionnée par le dessin et la photo, curieuse par nature j'adore découvrir de nouvelles choses notamment lors de mes voyages. Je chante aussi à mes heures perdues (la nuit ? ;) )