L’été en pente douce

Jeudi par cette belle journée ensoleillée qui s’annonçait, j’ai décidé d’aller prendre des photos dans le quartier de Montmartre. Cela faisait quelques temps déjà que je voulais y aller mais avant l’occasion de s’était pas présentée. Le jour férié était vraiment le bon momentpour partir en balade de bon matin, seule avec juste un micro sac, un carnet de croquis et mon appareil ( un de mes plus fidèles amis il faut bien le dire)

Arrivée vers 11h à Château Rouge…et non! Je ne descends pas à Barbesse parce que je déteste cette procession quasi religieuse vers le Sacré Cœur (d’ailleurs elle l’est vraiment pour certains) En m’arrêtant une station après, j’économise de la marche, des vendeurs de Tour Eiffel lumineuses qui jouent la lambada et la foule des touristes. Et puis surtout j’arrive sur une petite place inespérée où règne un calme que je pourrais qualifier d’irréel tant l’impression est forte de se sentir partout sauf à Paris.

Sur le côté, un mignon petit restaurant nommé L’été en pente douce. Petites tables en métal coloré, guirlandes lumineuses dans les arbres…Ambiance guinguette sur un flan de la Butte Montmatre, à l’ombre de quelques grands arbres et près des fameux escaliers menant au sommet. J’ai ensuite lentement cheminée jusqu’à la fontaine, un grand bassin dans lequel se reflétait le bleu du ciel (pas un nuage ce jour là)…petite photo de touriste, autoportrait SacréCœurien….il faut tout de même que j’aille y faire un tour! Je n’y suis JAMAIS entrée!

Sitôt dit, sitôt fait! Me voilà aux portes de l’édifice religieux de légende (avec Notre Dame bien évidemment!) Dès l’entrée le ton est donné : PHOTO INTERDITES! Et en entrant je me rends bien vite compte qu’il est totalement impossible de passer outre même sans le flash. En effet un petit bonhomme avec un joli strabisme divergeant et un costume marron glacé est chargé de faire le « Flic de Dieu ». Ordre de la marche, ne pas s’arrêter, les casquettes, le femmes trop dénudées à son goûts, les gens qui parlent et …….ceux qui prennent des photos (avec ou sans flashs) qu’il va voir et à qui il demande d’effacer ce qu’ils viennent de prendre! Je m’assieds alors sur un banc, et tout en dessinant j’observe ce ballet étrange….et je m’interroge….bon alors pas de photo avec flash, ok, risque de dégrader les œuvres…..pas de photo DU TOUT (sachant que c’est autorisé au MOMA dans toutes les salles!!!) hummm…..à part dans le but de vendre des cartes postales et faire marcher la boutique souvenir présente à l’intérieure même de l’église, je ne vois pas. Ou bien ne pas déranger les gens venus se recueillir avec les bruits du déclencheur de l’appareil?! Soyons francs, le « Flic de Dieu » fait plus de bruit avec ses SSSSSSSSHHHHHUUTTT!…je fais le tour (dans le sens inverse de celle de la visite, bah oui on est relou ou on ne l’est pas!) et passe devant des cierges à 10€, et là s’en est trop! Viiite je sors!
Mis à part cela la visite vaut vraiment le coup, les fresques sont tout simplement splendides et les mosaïques sont toutes petites et hallucinantes de détail! En sortant je me dirige inconsciemment vers la petite place des « portraitistes taïwannais » et bien vite je sens que le piège à touriste est en train de se refermer sur moi!!…Un grouillement de touristes, souvenirs en tout genre, kebabs et crêpes jambon fromage …vite vite, il faut que je sorte de là!!!

C’est alors qu’à 5min de ce brouhaha je me retrouve derrière le Sacré Cœur. Plus personne, je suis seule à nouveau avec la ville. Un petit parc ombragé m’invite à prendre des photos, les gens bronzent sur l’herbe verte…Mon périple touche à sa fin, c’est bientôt l’heure du déjeuner et je m’en vais retrouver « l’homme » 😉

Je descends les escaliers pour aller prendre le métro, en bas un groupe d’enfants avec un chien. La petite filles est déguisée en Blanche Neige. Soudain le jeune chien leur échappe, traverse la route et commence son ascension dans les marches, je l’appelle et récupère la laisse. Les enfants me remercient.
Je rentre chez moi avec de petits coups de soleil, du « bonheur de moments simples » et pleins de photos!

Suivre:
  • C’est drôle, j’y suis allée le même jour que toi, un peu plus tard dans l’après-midi.
    Du coup, j’ai pratiquement les mêmes photos que toi, derrière le Sacré-Cœur, le petit parc 🙂 Avec 100 fois plus de monde, mais je ne suis pas arrivée au bon moment. La prochaine fois je m’y prendrai plus tôt.
    Tes photos sont très chouettes, sinon !

  • Glam

    Mademoiselle C>>> Mais oui dis donc! je viens de voir ça!! 😀

  • Mon ancien quartier!

  • Oh j’adore vraiment quand tu prends des photos, tu nous racontes des histoires! dis donc, ton appareil, c’est un eos?

  • Glam

    MZELLE-FRAISE>>>>Mais oui, c’est bien un EOS 😉

  • hé mais c’est drôle parce que moi aussi je suis passée à Chateau-rouge hier… en tous cas tes photos sont vraiment chouettes, ça illustre bien l’histoire que tu raconte, et vice-versa.